Bienvenu sur le site des Cuivres Du Lion!
Le monde de la musique est synonyme de rencontres, la formation Les Cuivres du Lion en est un bel exemple. C'est après s'être connus dans l'orchestre d'harmonie La Sirène à Paris que cinq musiciens décident de créer un quintette de cuivres afin d'explorer et de promouvoir le répertoire de cette formation. C'est ainsi qu'en novembre 2003 le monde musical en effervescence apprit la naissance du quintette "Les Cuivres du Lion". Ce nom est une référence à la statue du lion de Belfort se trouvant place Denfert-Rochereau non loin de la salle de répétition d'origine.

Depuis sa création le quintette s'attache à faire découvrir toute la palette sonore et musicale de cette ensemble. A cet effet il interprète non seulement des transcriptions de styles divers, mais aussi des oeuvres originales pour quintette de cuivres.

Toujours dans un souci de diffusion de ce répertoire, Les Cuivres du Lion se produisent dans de multiples lieux de la région Parisienne aussi bien en intérieur qu'en extérieur . En avril 2005 le quintette participe au 5e Concours National de Jeunes Ensembles de Cuivres à St Cosme en Vairais où il interprète la Symphonie pour Cuivres de Victor Ewald. La victoire n'a pas été au rendez-vous mais le travail accompli a permis aux musiciens de franchir un nouveau pallier.

Les instuments
Cet ensemble se démarque des quintettes traditionnels par sa composition originale calquée sur les brass bands anglais. En effet, saxhorn alto et euphonium remplacent respectivement cor d'harmonie et trombone apportant une sonorité chaude et colorée .

Cette particularité, nous l'avons cultivée jusqu'à remplacer les trompettes par des cornets, renforçant ainsi l'homogénéité sonore de l'ensemble. Toutefois certaines pièces nous obligent, par leur style, à adopter une formation plus conventionnelle.